Partagez | 
 

 [Elizaveta - Germania]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Elizaveta / Hongrie

Királynője Serpenyő


Balance
Messages : 1678
Age : 31
Localisation : Chevauchant au bord du lac Balaton

Citation : Let's frying paning love ♥
Double Comptes : Germania

RPs en Cours : 2010 : Quand le chat n'est pas là les souris dansent (avec Feliciano)

Contemporain : Dans les ombres des légendes (avec Vlad)


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: [Elizaveta - Germania]   Lun 28 Sep - 12:18

AVEC ELI :


Histoires en cours de rédaction


    1992 : Aime ton prochain comme toi-même - Ukraine
    Ce n'était jamais de gaité de cœur qu'elle voyageait vers l'Est. Cela lui rappelait trop de mauvais souvenirs. Même si là, encore, elle n'allait pas bien loin. Juste à côté, juste en Ukraine. C'était juste, juste un petit déplacement en train, vers la douce Katioucha, l'aînée des slaves. Elle l'accueillait encore chez elle, comme son pays accueillait des Hongrois. Douce, maternelle, chaleureuse Katioucha. Tellement son opposé, aussi. Katioucha, à la coupe garçonne, aux formes aussi généreuses qu'elle l'était intérieurement aussi, mais aussi d'une sensibilité extrême faisant couler ses beaux grands yeux bleus pour pas grand chose...



    2009 : Le Festival de Printemps – Japon
    Printemps. Le printemps et ses fleurs qui s’épanouissent, le soleil qui revient briller au dessus du lac Balaton, les oiseaux qui reviennent de leur migration. La vie qui reprend, tout simplement.
    Et pour fêter le renouveau, le printemps, l’équinoxe, en bonne descendante de Magyar, Elizaveta organisait un festival. Oh, pas un de ces festivals farfelus que ses cousins, Eduard et Tino, étaient capables de créer. Non, juste un grand festival de printemps, avec des musiques, des danses, des expositions. Et là, elle avait un invité d’honneur. Honda Kiku.



    2010 : Inauguration du Ludwig Múzeum – Danemark
    A l'aéroport de Budapest revêtu pour l'occasion des couleurs du Danemark, c'était l'effervescence. Les militaires étaient tous impeccablement en rang, au garde à vous. Le couple présidentiel hongrois s'informait que tout allait se dérouler comme prévue. Et une femme faisait rageusement les cent pas en vociférant que ce « foutu avion de merde » avait du retard. La Hongrie n'aimait pas le retard, dans sa culture, le retard était une grosse impolitesse, même si elle savait pertinemment que les flux aériens n'étaient pas forcément cléments en plein milieu du printemps.



    2010 : Quand le chat n'est pas là, les souris dansent - Italie du Nord
    Enfin... Après cette entrevue avec Feliciano. D'ailleurs elle était curieuse de voir le séducteur à l'oeuvre, lui qui semblait si innocent... Comme quoi, il ne faut jamais se fier aux apparences. Ludwig aussi paraît très innocent et pourtant, sa réputation d'amateur de choses « extrêmes » n'était plus à faire. Elle avait eu des preuves et avait du revoir son jugement. Comme quoi, peut-être ceux qui en parlent le moins en font le plus...



Histoires archivées (enfin, pas toutes, y en a trop @@)


    1645 : L'envahisseur suédois – Suède & Autriche
    Le sang d’Elizaveta ne fit qu’un tour et elle courut jusqu’aux appartements du maître des lieux, se frayant un chemin entre les envahisseurs armés et les domestiques affolés. Il n’était pas dans le salon, il n’était pas auprès de son piano… Elizaveta pria mentalement pour que Roderich ne se soit pas fait surprendre au réveil, ainsi vulnérable. Mais elle ne put que constater qu’un homme sortait de la chambre de l’Autrichien. Un grand homme, blond, au visage très sévère, comme s’il était très en colère. Derrière les lunettes de l’étranger, elle vit deux yeux d’un bleu glacé qui la scrutèrent. Il semblait être le chef de la meute assoiffée de sang qui avait ravagé le manoir.


    1648 : Bataille de Zusmarshausen – Suède, France, Autriche et HRE
    Elle entra dans la tente spacieuse de l’Autrichien. Il avait l’air soucieux. Son visage était blême, ses yeux cernés, ses lèvres serrées, une fine barbe naissant sur ses joues et son menton. Deux hommes étaient en train de lui faire revêtir une armure légère, le même genre d’armure qu’utilisaient les éclaireurs. En entrant, en bonne servante, elle fit une révérence.
    Il allait faire quelque chose. Une action, elle ne savait pas encore laquelle, mais il allait prendre part à une action, en pleine nuit. Elle le savait, elle le sentait, que quelque chose d’important allait se passer.


    1687 : Seconde Bataille de Mohacs – Turquie & Autriche
    Il n’était plus un adolescent qu’elle entrevoyait à peine quand elle était à son service. Il n’était plus le gamin pleurnichard dont elle s’amusait avec son arc à viser. Il était devenu un jeune homme, droit sur son cheval, semblant assuré de sa puissance. Et elle, celle qui le battait toujours, à chaque fois, n’était plus qu’une prisonnière, les poings liés, traînée par Sadiq, et vêtue d’une telle sorte qu’on pouvait voir à travers les voiles, ce qu’elle trouvait humiliant pour sa part.

    Et les deux hommes se jaugeaient du regard, sur cette plaine où son malheur avait commencé.


    1908 : Laissons s'exprimer l'art – Autriche
    Depuis les années où elle vivait dans sa maison, elle parlait très bien allemand, mais son accent hongrois n’était jamais parti, ce qui donnait une sorte d’exotisme à la jeune femme qui, depuis qu’elle était ici, avait dû se plier à toutes les conventions ennuyeuses et rigides qu’imposait l’aristocratie. Elle portait alors la robe longue lui battant les chevilles, un tablier, ses cheveux étaient retenus dans un fichu de soie blanche, un nœud fermait son col, ses manches descendaient jusqu’à ses poignets, aucune parcelle de sa peau ne devait apparaître aux yeux de la gente masculine, question de convenances.


    WWII : Débarquement d'une bombe italienne – Allemagne et Italie
    Ludwig eut l'air surpris de sentir peser la jeune femme sur ses épaules. Mais il ne se dégea pas de la pression exercée. Elizaveta décida alors de rester ainsi, afin d'être près de lui et de n'avoir pas à parler trop fort. C'est vrai, tout cela pouvait inquiéter Feliciano, et l'Italien avait déjà beaucoup trop pleuré lors de cette soirée.
    A vrai dire, elle était rassurée que tous deux n'allient pas seuls en Russie. Avoir l'appui de Tino était bon. Et avoir celui de Roumanie... Lorsqu'elle entendit le nom, Elizaveta grimaça.


    WWII ? (post Bueno Valentino) : L'alcool ne résout pas tout – Allemagne
    Affectueusement, elle passa ses mains dans les cheveux gominés du blonds, mettant par là un peu de fantaisie et de désordre dans l’impeccable maintient de la coiffure du militaire.
    Elle avait été légèrement perturbée par ce qu’elle avait entendu de Ludwig, qui disait avoir des « flashs ». Alors, elle préférait s’engager sur un terrain autre, comme celui des rendez-vous amoureux, qui serait somme toute beaucoup plus confortable pour elle…


    1956 : C'est l'heure de ta punition, ma belle – Biélorussie & Russie
    Tout à ses pensées, jouant du bout de ses bottes avec les bris de verre au sol, elle n’entendit pas les pas qui se dirigeaient vers sa chambre. Une clé tourna dans la serrure, sans même frapper auparavant, et la Hongroise vit la silhouette de la Bélarusse entrer, refermer la porte derrière elle, s’y adosser et la fixer d’un regard inhumain tandis que cette dernière léchait son couteau comme s’il s’agissait d’une glace particulièrement délicieuse. Mais vu le regard froid et limite pervers que lui lança la blonde, Elizaveta sut qu’elle ne venait pas pour prendre le thé.


    1989 :Retrouvailles – Autriche
    Il n’avait pas réagi. Cela signifiait-il qu’elle pouvait partir, elle aussi ? Qu’elle pouvait passer les rangées de fils barbelés et de miradors qui la séparaient de Roderich sans risquer de se faire frapper jusqu’à l’inconscience à nouveau ? Son sang ne fit qu’un tour. Elle s’enfuit de sa prison sans gardien, et sans prendre quoi que ce soit avec elle, elle se mit à courir jusqu’à la frontière autrichienne. Elle courait comme si sa vie en dépendait, terrorisée à la simple idée qu’Ivan ait changé d’avis et qu’il la rattrape et qu’il l’a torture encore. Elle utilisait toutes ses forces pour arriver jusqu’au rideau de fer. Elle ne s’arrêta qu’une fois devant. Elle le regarda en tremblant, surveilla les miradors. Tout était désert. Trop désert, trop vide, trop calme.


    Contemporain : Discutons ! Oui mais de quoi ? – Royaume-Uni & France
    Après avoir fini son hors d’œuvre, Elizaveta décida de commencer la conversation sur des sujets plutôt intéressants. En effet, ce rendez-vous avec Francis avait pour but principal l’échange d’informations compromettantes sur les différentes nations. Plus c’était croustillant, mieux c’était.


    Contemporain : Grand-mère Feuillage, donne-moi des infos croustillantes sur Vash – Liechtenstein
    Que faisait-elle seule, comme ça et sans son frère ? Dans un accès de mauvaise humeur, le Suisse aurait-il fichu la petite à la porte ? Impossible. Lili était la seule personne qui était tolérée et même aimée du jeune blondinet. Bien qu’il fut un temps, certes très reculé mais il a existé, c’était Roderich la personne chérie par Vash…

    Inquiète néanmoins, Elizaveta accourut vers la jeune fille, espérant qu’elle n’ait pas attendu trop longtemps. En effet, si elle désirait voir Roderich, celui-ci ne se levait que très rarement avant midi.


    Event Halloween : Château de Csejthe – Autriche, Royaume-Uni, France, Chine, Belgique
    Elizaveta avait enfin fini les préparatifs pour accueillir ses invités dans le château de Csejthe, au Nord-Ouest de la Hongrie. Oh, peut-être que le nom de ce château ne disait rien aux autres nations, mais c’était là qu’il y a près de 400 ans, avait habité une des personnes emblématiques de la Hongrie Royale, une dame noble et belle, avide de garder la jeunesse et la beauté éternelle, Erszbèt Bàthory, la comtesse sanglante.
    Quel meilleur cadre pour une sympathique et festive soirée d’Halloween, franchement ?



AVEC GERMY :


Histoires en cours de rédaction


    Antiquité : Se souvenir des jours passés - Chine
    Mais il arpenterait chaque morceau de plage afin d'accueillir cet étranger dont il n'avait qu'une vague idée de l'apparence. A l'époque des voyages longs et pénibles, faire des réunions mondiales n'était pas la chose la plus aisée. Il savait juste que Chine était un homme aux longs cheveux noirs et aux yeux en amande. Une escouade de ses hommes vint le trouver en lui disant qu'un étrange bateau avait accosté. Il galopa jusqu'au lieu indiqué pour découvrir une personne qui semblait complétement perdue au milieu des Germains.



    Passé lointain : Les monstres tapis dans le noir – Alsace
    La nuit. Le silence. Non.
    Qui a dit que la nuit était silencieuse ? La nuit, les bruits sont amplifiés. Le faible crépitement des flammes dans l’âtre semblait les yeux fermés au grondement d’un brasier. Les respirations des bêtes de somme endormies semblaient être des souffles démoniaques, la pluie au dehors semblait être une tempête et le vent dans les arbres un chant funèbre.
    Mais il n’avait pas peur. Bien sûr que non. Il était adulte. Il était fort. Il était une nation.



    Il y a longtemps : Une leçon de vie - Prusse
    Non. Il n'allait pas lui mettre de fessée pour lui avoir fait louper le repas du lendemain. Ce n'était pas l'envie qui lui manquait mais... Si, en fait. Il alla ramasser son arc et ses flèches de l'autre côté du fourré, incitant son gamin à lui emboîter le pas. Peut-être pouvait-il profiter de ce moment pour enseigner des choses à son trublion de fils ?



    407 : La guerre en couleurs - Prydain
    Il pleuvait depuis des jours. Pas un jour sans que le ciel ne puisse s'empêcher de déverser ses larmes. Pas un jour depuis qu'il était arrivé sur cette plage. Mais tout était calme. Trop calme.

    Mais il n'avait pas la choix. Il n'avait pas traversé l'Europe, pas fait tout ce chemin pour repartir bredouille. Ses hommes grognaient d'impatience, en attente du combat, de plonger leurs framées dans les corps chauds de leurs ennemis, de piller les habitations, de prendre les femmes.


    999 : Crépuscule d'une vie – Irlande & Danemark
    Les années. Les années défilaient et il ne les voyait plus passer. Il ne reconnaissait plus le monde, il ne reconnaissait plus ses terres. Il voyait grandir ses enfants et son dos se voûter. Il s'était moqué de Rome qui avait vieilli si vite, trop vite, mais le temps avait fini par le rattraper. Pourtant, son corps avait simplement l'air d'être celui d'un homme de la quarantaine mais dans ses yeux verts, on remarquait les millénaires accumulés par le grand Germain. Il se sentait fatigué, las. Las des guerres entre ses fils, las du sang des humains qui coulaient. Chaque vie qui s'éteignait sur un champ de bataille était une petite douleur dans le corps de la nation. Oh, trois fois rien, presqu'imperceptible. Mais quand des milliers de vies de votre peuple s'éteignent, la nausée vous prend, vous ne pouvez pas ne pas ignorer que votre corps s'affaiblit...


Histoires archivées


    Il y a très longtemps : Les feuilles mortes – Ecosse
    C’était l’automne. Les feuilles pourpres et or tombaient des grands arbres majestueux de la forêt et devenaient un tapis luxueux sous leurs pieds. Le vent soufflait, soulevant les feuilles leur faisant faire un dernier vol encore avant de retomber gracieusement… Le grand homme pouvait rester des heures à contempler le vol des feuilles en automne. C’était apaisant. Cela le faisait se sentir si petit face à la Nature… Il avait lâché dans cette forêt tous les animaux au pelage immaculé qui étaient nés dans son peuple. Il avait observé le galop de ces chevaux blancs, sacrés, qu’il avait nourri lui-même, des animaux auxquels il avait apporté le plus grand soin. Le blanc… Couleur de la neige, couleur des nuages, couleur de la pureté, couleur des dieux. Qui contrastait avec le sang et l’or des feuilles d’automne.


    46 av. J.C. : Quand Rome n'est pas là - Kemet
    Germania se tenait juste derrière Rome, alors qu’il triomphait. Le grand blond en armes était devenu un mercenaire, chargé de protéger l’homme à l’armure de cérémonie dorée et à la cape pourpre. Oh, pour Rome, il n’était qu’un vulgaire barbare, bon à servir d’auxiliaire, de mercenaire, d’homme à tout faire… Mais Germania savait qu’à un moment, à être trop gourmand, à vouloir toutes les femmes du monde (Hellas, Khemet,…) et tous les hommes du monde (lui-même, l’empire parthe…), il finirait par s’écrouler. Et le blond germanique attendait le moment où la lame affûtée de son épée égorgerait le brun comme un vulgaire animal qu’on sacrifie aux Dieux.


    1867 : Qui est cette fameuse future mariée ? - Autriche
    Enfin, ce descendant de Magyar valait-il tant pour qu’on se batte ainsi pour lui ? Il y a un siècle, depuis le lieu où il vivait, il avait entendu des échos comme quoi ses deux gamins s’étaient déjà tapés sur la tronche avec cette nation comme objectif.

    Enfin, il allait aller voir par lui-même. Descendre sur Terre, vérifier la valeur de ce personnage qu’était apparemment le « descendant préféré de Magyar », qui, aux dires de celui-ci, était une personne extrêmement habile à la guerre et à cheval. Il allait donc vérifier de ses yeux. Et frappa à la porte du manoir de son fils.


    2010 : Quand un père revient voir son fils - Allemagne
    Il s’était avancé vers son fils. Brusquement, ce dernier s’était retourné, lui pointant une de ces armes récentes au niveau du visage, l’air froid et concentré. Un visage de combattant. Germania sourit intérieurement. Oui, son fils avait une âme en acier, une âme de guerrier malgré tout, une âme à l’affût de tout, même en ces temps de paix. Cela rendait Germania fier de son fils, même si son visage restait de marbre, empreint de sévérité. Oui, son fils est un battant, qui se relèvera toujours.


    2010 : His Father Shame - Royaume-Uni
    Tout à ses réflexions nostalgiques, il n’avait pas vu que la porte à sa droite s’était ouverte avec fracas, qu’un jeune homme passablement imbibé d’alcool lui fonçait dessus, le heurtant de plein fouet.

    Le regard vert sévère de Germania se posa sur l’importun qui sursauta de frayeur, lui semblait-il. Le colosse germain attrapa l’opportun par le col, le souleva comme s’il ne pesait pas plus lourd qu’une choppe de cervoise et dévisagea son « agresseur ». Des cheveux blonds en bataille, un regard aussi vert que le sien, des sourcils épais qui donnaient du caractère à son visage…



Histoires à venir


    • Avec Rome.
    Pendant le triomphe de César à Rome.



    • Avec Scandinavie.
    Adolescence et premières tentatives (de séduction comme de migration)



Dernière édition par Elizaveta / Hongrie le Dim 3 Juil - 11:37, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Feliciano Vargas/Italie N

Modo
Vit d'amour et de pastas


Sagittaire
Messages : 1772
Age : 29
Localisation : In un piatto di pasta

Citation : Ve gusta.
Double Comptes : Sterenn / Prydain

RPs en Cours : ***

Carnaval de Venise - Netsah

La voix est un second visage - Roderich

Dieu existe pour que je puisse te haïr - Kiku

Quand le chat n’est pas là, les souris dansent - Elizaveta

Tends-moi la main, que j'y plante mes griffes - Natalya

Brotherhood is war - Matteo et Lovino

Des loukoums et une shisha ; y'a que ça d'vrai! - Sadıq

Rédemption - Italie du Sud

Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Dim 22 Nov - 18:14

J'ose... J'ose pas? Bon, j'ose...

Ahem...
Bien que je n'ai pas votre niveau en RP (je fais des efforts, je fais des efforts ><\ ) mais j'aimerai bien faire un petit RP avec Germania. Histoire de relater un peu pépé Rome par exemple... 1itachan

Voila, bon, après je vois qu'il y a beaucoup de RP en cours pour Elizaveta, alors je sais pas trop si c'est une bonne idée. =^.^=

_________________
Fatta la legge, Pensata la malizia (De l'interdiction, Naît la tentation) [Proverbe Italien]
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Elizaveta / Hongrie

Királynője Serpenyő


Balance
Messages : 1678
Age : 31
Localisation : Chevauchant au bord du lac Balaton

Citation : Let's frying paning love ♥
Double Comptes : Germania

RPs en Cours : 2010 : Quand le chat n'est pas là les souris dansent (avec Feliciano)

Contemporain : Dans les ombres des légendes (avec Vlad)


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Dim 22 Nov - 18:17

Bah euh là, j'en ai un peu beaucoup et je fais un Rp un peu du même style avec Ludwig donc je sais pas. Peut-être en prévision, mais évidemment, pas pour le moment ^^

Ne t'attends pas à ce que Germania soit tendre 8P
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Feliciano Vargas/Italie N

Modo
Vit d'amour et de pastas


Sagittaire
Messages : 1772
Age : 29
Localisation : In un piatto di pasta

Citation : Ve gusta.
Double Comptes : Sterenn / Prydain

RPs en Cours : ***

Carnaval de Venise - Netsah

La voix est un second visage - Roderich

Dieu existe pour que je puisse te haïr - Kiku

Quand le chat n’est pas là, les souris dansent - Elizaveta

Tends-moi la main, que j'y plante mes griffes - Natalya

Brotherhood is war - Matteo et Lovino

Des loukoums et une shisha ; y'a que ça d'vrai! - Sadıq

Rédemption - Italie du Sud

Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Dim 22 Nov - 18:19

Bon... Tant pis, je vais attendre et essayer de trouver autre chose.

Elizaveta / Hongrie a écrit:
Ne t'attends pas à ce que Germania soit tendre 8P

Ne t'inquiète pas j'aime les sadiques les hommes sans pitié XD

_________________
Fatta la legge, Pensata la malizia (De l'interdiction, Naît la tentation) [Proverbe Italien]
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Sam 19 Déc - 21:30

Dis, très chère, j'ai une idée de Rp avec Germania, on pourra voir ça ensemble papa? *___*
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Elizaveta / Hongrie

Királynője Serpenyő


Balance
Messages : 1678
Age : 31
Localisation : Chevauchant au bord du lac Balaton

Citation : Let's frying paning love ♥
Double Comptes : Germania

RPs en Cours : 2010 : Quand le chat n'est pas là les souris dansent (avec Feliciano)

Contemporain : Dans les ombres des légendes (avec Vlad)


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Dim 20 Déc - 8:56

Pourquoi pas, j'ai quelques Rps qui s'achèvent avec Germania.
Mp moi alors pour tout me dire ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Elizaveta / Hongrie

Királynője Serpenyő


Balance
Messages : 1678
Age : 31
Localisation : Chevauchant au bord du lac Balaton

Citation : Let's frying paning love ♥
Double Comptes : Germania

RPs en Cours : 2010 : Quand le chat n'est pas là les souris dansent (avec Feliciano)

Contemporain : Dans les ombres des légendes (avec Vlad)


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Lun 11 Jan - 19:15

EDIT : Je crois que je vais reprendre des Rps parce que j'ai besoin de me défouler.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Netsah / Israël

Le sale gosse de la Synagogue


Poissons
Messages : 485
Age : 27
Double Comptes : l'autre bièrophile bavarois

RPs en Cours : 1.la malédiction du golem. Autriche
2.Le discours de Jéricho. Tunisie
3.Petit air de paradis... Pologne
4.Le carnaval de Venise. Italie.
5.1er Avril 2010 : Asile de corruption. Liechtenstein
6.La ballerine et le musicien. Autriche et Ukraine
7. Et d'autres...

Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Sam 6 Fév - 9:57

Est ce que je pourrais faire un rp avec toi si cela ne t'ennuie pas bien entendu ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Elizaveta / Hongrie

Királynője Serpenyő


Balance
Messages : 1678
Age : 31
Localisation : Chevauchant au bord du lac Balaton

Citation : Let's frying paning love ♥
Double Comptes : Germania

RPs en Cours : 2010 : Quand le chat n'est pas là les souris dansent (avec Feliciano)

Contemporain : Dans les ombres des légendes (avec Vlad)


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Sam 6 Fév - 10:16

Tu voudrais faire un Rp sur quoi ? ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Mer 10 Mar - 20:16

Après avoir hésité pendant des journées entières...
Bah oui, quand les petits ont la folie des grandeurs..

*Ahem*
Je voulais absolument avoir un RP avec toi, que ce soit avec Elizaveta ou Germania ! Mais je ne voyais pas du tout quel lien ils pouvaient avoir avec Alexander. Et là, en allant chez le médecin, il papote avec ma mère des gens qui se découvrent des origines étrangères et là, j'entends "... de toute manière, la Tunisie a été colonisée pendant un siècle par les vandales, un peuple germanique...". Et voilà, je quitte le cabinet folle de joie XD

Donc, j'ai cherché et Germania a bel et bien créé un royaume vandale qui s'étend de Carthage jusqu'à la moitié de l'Algérie, sur la côte, entre 429 et 533 après J.C.

Wiki a écrit:
De 429 à 439, les Vandales conquièrent une partie des territoires situés sur la côte Nord-africaine, et s'établissent durablement en Algérie orientale, leur capitale était la ville de Bougie en actuelle Kabylie de 429 à 439, et en Tunisie. Ils contraignent Rome à établir un traité (fœdus) avec eux par deux fois (en 435 et 442), et constituent un original royaume vandale d'Afrique, parfois nommé « royaume de Carthage », du nom de la riche capitale romaine d'Afrique qu'ils prennent en 439.

Le Royaume disparaît par suite d'une intervention de l'armée byzantine; défaits, les vandales se replient sur ce qui leur reste de royaume qui est aujourd'hui la région de Kabylie en Algérie, ils se fondirent dans la population. Plusieurs nom de famille rappellent la présence des Vandales et des Alains. Les Vandales de la ville de Carthage furent, pour ceux qui étaient capturés, déportés vers Byzance.

Et il y a aussi cet article qui est plus détaillé : URL

J'espère que tu es d'accord >__<
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Elizaveta / Hongrie

Királynője Serpenyő


Balance
Messages : 1678
Age : 31
Localisation : Chevauchant au bord du lac Balaton

Citation : Let's frying paning love ♥
Double Comptes : Germania

RPs en Cours : 2010 : Quand le chat n'est pas là les souris dansent (avec Feliciano)

Contemporain : Dans les ombres des légendes (avec Vlad)


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Mar 16 Mar - 14:56

Ca pourrait être intéressant mais j'ai juste quelques points que j'aimerais voir éclaircis.
Déjà la différence d'âge entre Germania et Alexander. Parce qu'à cette époque, on peut imaginer Alexander en gamin dans les pattes de Carthage...

Ensuite, le cas Germania est complexe car il ne représente pas une tribu germanique, mais leur ensemble. Pourrait-on alors s'appuyer sur le personnage historique de Genseric, ce chef germanique à la tête des Vandales pendant un demi siècle, qui a su prendre Rome et Carthage, que Germania pourrait suivre dans sa route vers l'Afrique du Nord ?

Enfin je réfléchis, dis-moi si tu as des idées pour organiser ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité



MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Mar 16 Mar - 15:32

Pour l'âge, en effet, on peut dire qu'Alexander devait avoir à peu près une dizaine d'années physiquement (et qu'il aimait se cacher sous les jupes de Carthage... xD)
Et comme la Tunisie n'était même pas encore "créée", il est fort possible qu'Alexander ne soit pas aussi hypocrite que maintenant et qu'il ait été plus influençable. (C'est pour ça qu'à certaines régions de la Tunisie, on voit bien la présence de la culture vandale ~)
Ca n'a pas un grand rapport avec le sujet mais ça peut sans doute aider.
Après, ça dépend si tu veux que le RP ait lieu avant, pendant ou après la conquête !

Quant au cas de Germania... C'est vrai que je n'y avais pas pensé sous cet angle-là. Mais ta proposition me semble parfaitement adéquate à la situation. ^^
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Elizaveta / Hongrie

Királynője Serpenyő


Balance
Messages : 1678
Age : 31
Localisation : Chevauchant au bord du lac Balaton

Citation : Let's frying paning love ♥
Double Comptes : Germania

RPs en Cours : 2010 : Quand le chat n'est pas là les souris dansent (avec Feliciano)

Contemporain : Dans les ombres des légendes (avec Vlad)


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Mer 15 Juin - 8:52

Mis à jour.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Sophia / Hellas

Adoratrice des chats


Gémeaux
Messages : 177
Age : 26
RPs en Cours : Avec Rome-Oublier pour avancer

Avec Allemagne- [1870-1890] Faire revivre les mythes

Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Lun 1 Aoû - 11:56

J'ose?J'ose pas?


Voilà, j'ai lu quelques-uns de tes rps, j'aime beaucoup :) Je pensais qu'il pourrait être sympa qu'on fasse un rp entre Hellas et Germania... Peut-être dans le cadre d'une mission de reconnaissance pour Rome, avant que l'Empire ne commence réellement sa conquête de la Grèce en profitant de l'affaiblissement de la puissance militaire grecque ( autour de -187 ), quelque chose du genre... J'espère que ça te tente :)
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Hermann/Germania

Lapin Crétin. Plus lapin que crétin. Quoique.


Balance
Messages : 995
Age : 31
Localisation : Loin. Très loin.

Citation : ...
Double Comptes : Elizaveta / Hongrie

RPs en Cours : • La guerre en couleurs [Sterenn]

• Se souvenir des jours passés [Yao]

Le loup mange celui qui se fait brebis [Sophia]

Quand un sentiment est inexprimable [Sunhilde]

Une leçon de vie aux temps jadis [Gilbert]

Deux jeunes cons pour un bout de gazon et quelques poulettes [Ruanaidh]


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Jeu 17 Nov - 17:21

Je vois le message avec près de 3 mois de retard je suis pathétique.
Mais ça tombe bien parce que papy s'ennuie alors il voudrait bien faire un RP avec la jolie hellène...~~

Même si dans le cadre que tu proposes, historiquement ça colle pas.
Mais dans le flood, il faudrait que je retrouve ça, mais tu avais trouvé une info entre nos deux "empires"...
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Sophia / Hellas

Adoratrice des chats


Gémeaux
Messages : 177
Age : 26
RPs en Cours : Avec Rome-Oublier pour avancer

Avec Allemagne- [1870-1890] Faire revivre les mythes

Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Jeu 17 Nov - 18:07


Nan mais à l'époque, j'avais pas trop fouillé l'histoire de la Grèce, j'avais seulement quelques grands repères globaux... et du coup j'avais peu d'idées, honte à moi T_T * va se pendre *

En fait, au cours, du IIIème siècle, un peuple germanique, les Hérules, envahissent la Grèce, avec notamment, en 267, le pillage et la destruction partielle d'Athènes. J'ai trouvé quelques infos ici.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Hermann/Germania

Lapin Crétin. Plus lapin que crétin. Quoique.


Balance
Messages : 995
Age : 31
Localisation : Loin. Très loin.

Citation : ...
Double Comptes : Elizaveta / Hongrie

RPs en Cours : • La guerre en couleurs [Sterenn]

• Se souvenir des jours passés [Yao]

Le loup mange celui qui se fait brebis [Sophia]

Quand un sentiment est inexprimable [Sunhilde]

Une leçon de vie aux temps jadis [Gilbert]

Deux jeunes cons pour un bout de gazon et quelques poulettes [Ruanaidh]


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Jeu 17 Nov - 18:17

Ca me va ♥

Des Germains qui se découvrent une vocation de pirates... Pourquoi j'imagine Germy avec un épouvantable mal de mer se traduisant par une très mauvaise humeur une fois sur le plancher des vaches -avec les destructions qui vont avec- ? xD
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Sophia / Hellas

Adoratrice des chats


Gémeaux
Messages : 177
Age : 26
RPs en Cours : Avec Rome-Oublier pour avancer

Avec Allemagne- [1870-1890] Faire revivre les mythes

Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Jeu 17 Nov - 18:40

Cool \O/

Je sais pas 1imhappy Remarque, Sophia risque aussi de passer en mode Berserk, après des siècles de dolce vita pendant l'occupation romaine xD La confrontation entre ces deux-là va être belle, tiens xD

Par contre, ça ne te dérangerait pas de commencer ?


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Hermann/Germania

Lapin Crétin. Plus lapin que crétin. Quoique.


Balance
Messages : 995
Age : 31
Localisation : Loin. Très loin.

Citation : ...
Double Comptes : Elizaveta / Hongrie

RPs en Cours : • La guerre en couleurs [Sterenn]

• Se souvenir des jours passés [Yao]

Le loup mange celui qui se fait brebis [Sophia]

Quand un sentiment est inexprimable [Sunhilde]

Une leçon de vie aux temps jadis [Gilbert]

Deux jeunes cons pour un bout de gazon et quelques poulettes [Ruanaidh]


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   Jeu 17 Nov - 18:58

*ouais mais Germy va finir par avoir les régions vitales de Sophia donc il est content *sort*


Raaaah j'aime pas commencer mais bon, ça fait longtemps que j'ai pas entamé un Rp donc je m'y colle. xD
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Elizaveta - Germania]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Elizaveta - Germania]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Hetalia RPG } :: Carnet de voyage : Prévoir avant d'agir :: @ Salle d'Attente-