Partagez | 
 

 « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Feliks Ł. / Pologne



Messages : 14
Citation : My Little Pony: Frienship is Magic.

MessageSujet: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Ven 18 Nov - 22:59



Portrait d'une Nation
Je ne suis pas un humain, je ne suis pas un dieu, je suis un poney


Qu'es-tu exactement ?
Identité ;
Nom : Łukasiewicz.
Prénom : Feliks.
Nation Représentée : La Pologne.
Age Humain : Seize ans avec une large fourchette vers le haut vers le bas.
Sexe : Pas ce soir.
Date de Naissance : 11 Novembre.
Rang Personnalisé : Ou c'est ce papier peint qui disparaît, ou c'est moi.


Au delà de la chair
Le Toi nation, le Toi humain ;

Caractère



Bah Pologne, il vous connaît pas, il vous aime pas. Les inconnus, c'est pas son truc en fait. Non, sérieux, ça lui plaît pas quoi. Il a une peur bleue de tout ce qu'il ne connaît pas. C'est UN PEU ridicule pour un pays. Parce qu'en fait, c'est super-pas-pratique quand on a besoin de diplomatie avec des inconnus.

D'abord il hurle, il fuit, il n'en veut pas, il fuit, il part pleurer, il fuit, il mange, il fuit. Et puis après, le temps le rassure. Vous pouvez aussi lui emmener un poney. Ou de la bouffe. Éventuellement. Potentiellement. Probablement.

Donc, autant dire tout de suite que vous allez vous supporter son immense timidité pendant des plombes. Ça dure une éternité, c'est horrible. C'est atroce. C'est infâme. Ouais, ça fait carrément chier.

Et puis quand ça passe, bah.

bah.

bah.

J'ai l'honneur de vous annoncer que c'est encore pire.

Il passe tout de suite au niveau supérieur. Du terrorisé au sans-gêne. Paf. Comme ça. D'un coup.

Premier point. Vous étonnez pas s'il parle chelou quoi. Il adore, parce que c'est carrément trop la classe quoi. En plus, ça fait totalement Pologne, chéri(e). 'Fin vous avez compris le style parfaitement trop génial qu'il adore adopter comme la hipster biatch qu'il est.

Parce que ouais, le catholicisme, c'est pas la mode mais ça fait trop branché quoi. Surtout pour lui. Ne pas critiquer le Pape. Vous êtes trop jeunes pour mourir.

Comme vous l'avez certainement compris, il adore ses traditions religieuses au plus haut point. Donc bon, je vous conseille d'éviter l'humour de mauvais goût sur le sacré. Il a le bûcher facile.

Il est évident que ça compte aussi pour tout ce qui est culinaire est culture. Les danses, les boissons, les plats, les comportements, les HORRIBLES FRINGUES TRADITIONNELLES qu'il a récemment envoyées à Anna Wintour pour qu'elle en fasse une collection. Oui oui, même ça. Je ne compte pas la cargaison d'hydromel et de vodka qu'il trimballe sur son poney de compagnie quand il voyage chez les sauvages, bien sûr.

Les poneys, parlons-en. C'est son péché mignon. Il les adore, il les chouchoute, il les regarde à la télé, sur youtube, P A R T O U T. Il ne PEUT PAS survivre sans Equidia et sa clé USB remplie de My Little Pony. Sinon, il meurt. Au pire, il a toujours son armée de mini-équidés qui le suit partout en cas de campagne en territoire hostile, histoire de.

Il aura beau essayer, les polonais n'ont toujours pas accepté son projet de renommer sa nôôôble patrie Poneyland. Je crois qu'il est actuellement en négociations avec l'ONU et l'Unesco.


Narcissique? Non, non. Vous vous trompez de personne. Lui, il s'aime juste beaucoup.

Beaucoup.

Beaucoup.

Beaucoup trop. Bah écoutez, c'est pas interdit de s'apprécier hein. Au contraire en fait hein, c'est pas si mal que ça de pas se détester quoi. Bon, là ça frise à l'obsession pure et simple, CERTES, je comprends votre sollicitude, mais bon, il est pas bien méchant hein. Il est juste tout le temps en train de se mousser et de demander aux autres de faire la même chose.

Capricieux, ouais, totalement. Et il ne s'en cache pas. Il se roule par terre, il tape du pied, il crie à l'assassin quand son bain n'est pas prêt, ce genre de choses. Et comme d'habitude, c'est Liet qui s'y colle. Sinon, c'est moins marrant. Puis bon, c'est pour ça qu'on le paie, non? Ah non pardon, on le paie pas.

Il a pas la langue dans sa poche, ça, c'est un fait avéré, prouvé, et surargumenté. Et, en plus de vous envoyer sciemment vous faire foutre, il aura la divine attention de viser là où ça fait mal (<< Moi, je compte subventionner les gens qui font un régime, ou payer une participation à Belle Toute Nue pour les cas désespérés. Oui, on parle de toi Ukraine... >>) histoire d'emmerder encore plus. Au niveau des surnoms, c'est exactement la même chose. Je crois que Biélorussie n'apprécie toujours pas qu'il l'appelle la tepu russophile. Mais bon, c'est une idée comme une autre, hein?

Carrément, mais totalement trop superficiel quoi. Lui au moins, il a visage humain, pas comme la moche de la pharmacie.

On peut aussi ajouter que s'il y a bien un truc qu'il adore faire, c'est sortir des vannes absolument immondes sur la quasi-totalité de la surface de la planète. C'est pas sa faute si quand son infirmière russe a fait une crise cardiaque et a eu le visage bouffé par son caniche nain de compagnie. Je vous dis pas les dégâts, on aurait dit Verdun. En pire.

Sinon, c'est un commère de très haut niveau. Il sait ce qui se passe partout, tout le temps, et pour n'importe qui. C'est le Mossad à lui tout seul. Genre, quand Hitler est arrivé, c'est lui qui a invité toute l'Europe chez lui pour une gigantesque polka party. Qui a donné ce qu'elle a donné. C'est à dire que dalle.

Sinon, on peut dire qu'il a ses têtes. Y'a des gens qu'il aime d'un simple coup d'oeil (n'exagérons pas non plus...) et d'autres qu'il va coller comme de la chienlit jusqu'à-ce qu'ils saturent et essaient de s'en débarrasser à l'aide d'une hache/pelle/hallebarde/poêle à frire (aucune mention inutile détectée).

Il se croit investi d'une mission divine: propager son mésestimé talent artistique à travers le monde entier. Il est évident qu'il n'en a guère, mais le bon goût de Francis n'a d'égal que le sien, la puissance de la peinture de Feliciano n'est guère intéressante en comparaison à son immense génie. 'Fin ça se manifeste pas comme ça, mais bon. Faut avour qu'il y a une erreur dans la signature. Et puis ça manque de rouge et de blanc, ce dessin, je suis désolé.

Chauvinisme assumé chez le polonais. Marie Curie c'est carrément trop la meilleure quoi, Niels Bohr c'est un vrai cancre à côté. Puis bon, tout le monde sait que le Bison d'Europe polonais sent meilleur que les autres.

Dans la vie, tout est une question de classe. Pologne a une notion un peu... étrange de la chose. Les jupes et les collants flashy le mettent en valeur, qu'il dit. Ça peut paraître étrange, mais ouais, le crossdressing, c'est limite sa passion quoi. Pas qu'il se prenne pour une femme mais. mais. il en a décidé comme ça, arbitrairement. Comme si Dieu l'avait pointé du doigt en criant FEMME TU SERAS. Et comme il est pieux, femme il a été, à sa façon.

Sinon Feliks, c'est l'ultime rempart, la ligne Maginot sans les trous partout. S'il vous aime, il vous aidera. Toujours. On ne passe pas sur le corps d'un polonais sauf dans certaines circonstances. Par amitié tant que par fierté, il ne cèdera jamais. On peut lui faire confiance, et ce pour beaucoup de choses.

Beaucoup mais pas toutes, justement. Ne JAMAIS lui dire quelque chose de secret/confidentiel/important. Il ira le répéter tout de suite à Lituanie, qui va le hurler, terrifié, refilant l'information à toute la slavosphère. Je précise que les choses à ne pas dire pour cause de tabou comptent également. C'est même pire, en fait. Je pense qu'il est encore la seule et unique personne à avoir hurlé à Elizaveta qu'elle était transsexuelle. Et puis il a vu des licornes après. Beaucoup, beaucoup de licornes.

D'un côté, il peut faire preuve de bonnes manières et d'un certain savoir-vivre, mais de l'autre, il est capable du pire. Et quand je dis le pire, je pèse mes mots. Puisqu'il a déjà fait pire que le pire. Ce qui, par définition, est pire que de faire pire que pire. Et puis, ce genre de comportement n'apporte que le pire. Personnellement, je ne connais rien de pire.

Donc en gros, il est un peu beaucoup passionnément à la folie pas du tout lunatique. Sans être trop instable non plus. Un des grands mystères de la nature.

Dans son petit monde fait de poneys et de Chopin, on trouve du chic. Pas mal de chic, même. Surtout du kitsch, d'une certaine façon. Ça l'éclate, le clinquant, le brillant, les vestes à fourrure (LA VRAIE FUCK B.B.), ces choses là quoi. Genre, il a un immense château, mais il refait la déco toutes les trois semaines parce que le papier-peint finit toujours par lui sortir des yeux, mais puissant. Il pique des crises de colère, il hurle à la trahison, et tout rentre dans l'ordre quand on finir finalement par lui apporter quelque chose pour le satisfaire. Damido ou la vie.

Comme vous avez déjà dû piger, c'est un hyperactif de haut niveau. Il saute, il crie, il hurle, il fait sa vie, il monte à cheval, il gémit pour qu'on lui file son biberon de caviar, et la journée se termine sur une énième vanne dégueulasse. La vie est belle quoi. Bon, c'est un grand maître du << Trop taaaard >> par contre. Il fait, et puis il réfléchit. D'abord je frappe, ensuite je percute. CONCEPT.

Mais bon, faut pas croire qu'il est bête non plus hein. Un peu spé, ça on n'arrivera pas à le cacher, mais c'est pas l'horreur non plus. Enfin pas pour tout le monde. Dans le monde merveilleux de la Pologne actuelle, il faut mieux s'appeler Francis que Ludwig. C'est pas nouveau, ceci dit.

Dans sa caboche de canasson manqué, il domine le monde. Si vous osez ouvrir votre grande bouche de pays sous-développé, vaut mieux avoir une bonne mutuelle. Parce qu'il va y avoir des choses à remplacer. C'est la morale du TA GUEULE TU FERMERAS.

Ah ouais, si on additionne avec la phrase de tout à l'heure, ça fait FEMME TU SERAS, TA GUEULE TU FERMERAS.

Pardon, c'est compulsif.

Non, il est pas macho, lui. Mais alors carrément pas du tout quoi, totalement trop pas. Il a horreur de ça. Mais bon, il a beau essayer de changer la législation, la polygamie avec une ponette ne passe pas non plus.

Par contre, n'allez pas le croire coincé parce qu'il est croyant. Enfin si, un peu. Mais des fois oui, des fois non. Il peut l'être pas mal comme absolument pas. Et c'est souvent la deuxième option qui dépasse la première. Allez savoir pourquoi. Il est un peu changeant.

Vous en voulez encore? Il y en a plein en stock, rassurez vous. Notre ami polonais est un grand rancunier. Une fois qu'il en veut à quelqu'un, ça dure éternellement. N'allez pas croire qu'il s'entende un jour avec Allemagne ou Russie. C'est fini, fini, fini. Il leur cracherait à la gueule s'il pouvait. Et il a ses raisons. Qui justifient bien son comportement quelque peu... inapproprié en temps de paix?

Bon, on peut pas dire que ça soit des grandes pertes. On s'entend bien là dessus, aucun souci.

Assez maladroit, tout compte fait. En sachant parfaitement être habile quand la situation le demande. Ce qui peut parfois donner un résultat qualifiable d'incongru. Voire surprenant. Très surprenant.

Un ours grogne quand une branche lui tombe sur la tête mais il se tait sous le poids d'un arbre. Lui hurlera dans les deux cas.

On a la classe ou on l'a pas.

Il ne s'embarrasse guère d'inquiétude. Pourvu qu'il ait la solution, il se contente de l'incertitude. Ce qui amplement lui suffit. La pensée ne nourrit pas son homme mais a le mérite de l'intéresser. Quand il a l'esprit nécessaire pour s'y ouvrir. Malgré ses airs innocent, Feliks est de ceux-là. Sans pour autant en être féru. Il est encore loin du philosophe. Mais en est plus proche que de l'imbécile.

Je crois bien commencer à vous perdre, alors, partons sur du concret. Si ça vous fait plaisir, hein.

Prenons un exemple très simple, voyons voooir...

La diplomatie (par hasard, comme pour les sujets d'examen) (on ne vous piste pas pour repérer vos points faibles, nooon) (c'est comme la virilité d'un allemand: un simple mythe urbain).

Il faut négocier. Il bien présent, ne sera pas trop dur, mais réfutera toujours le fait d'être flexible. On ne touche pas à son opinion.

Vous voyez? C'est plus proche de l'entêtement démesuré, d'une certaine façon. Au risque d'y perdre beaucoup. D'où le fait qu'il ait appris de ses erreurs et qu'il réfléchisse désormais un peu plus aux conséquences de ses actes.

Enfin voilà, vous m'avez compris, j'vais pas vous faire un schéma.

Vous êtes pas si con.

Quoique.


car tu as toi-même tracé le chemin
C'est ton Histoire ;


Année 44, année cruelle. Il est temps désormais de sortir de son trou, d'être l'épine dans le pied de celui qui, repu d'un vil sentiment de puissance né de l'illusion du vivant, pense pouvoir s'endormir sur les lauriers d'un empire qui n'est pas le sien. Sa puissance, bien qu'abreuvée de mensonges, reste le serpent qui sournoisement digère la cité dans les armes, par le mal.

Fi de cela!

Les yeux rougis de haine, le peuple attend son heure en serrant les dents. L'enfant battu tôt ou tard grandira, prendra les armes, et sa vengeance accomplira. Car celui qui vécut par l'épée, périra par l'épée.

Le destin est en marche. Et, tandis que le Soleil se lève à nouveau sur la ville, le pays reprend les armes. À mariage forcé, lune de fiel.

<< - Les barricades! LES BARRICADES! >>

Il avait beau crier, sa voix ne portait pas. Trop lointaine certainement, elle ne semblait sauver personne. Tous tombaient sous le flot discontinu des balles, à intervalle constant. L'innocent meurt et l'enfant pleure. Ceci dit, on ne cède pas. Personne ne cèdera. Qu'importe la douleur, la terreur, la souillure et le sang.

Varsovie ne serait pas la putain des Allemands. Jamais.

Tandis que les bâtisses brûlaient, craquaient dans un bruit glaçant, il arrivait que l'ennemi se prenne à son propre piège, que la toile se referme sur lui, et qu'il prenne feu. On y voyait, dit-on, le juste bûcher expiatoire réservé aux pêcheurs.

Fadaises. Quand plus rien ne va comme il faut, on fait justice soi même.

Tout de vert vêtue, la silhouette se faufilait habilement à travers les ruelles, disparaissant du champ de bataille où il n'y avait plus âme pour lui répondre. Attirant dans sa zone d'influence un petit groupe isolé, il partit à l'assaut d'une patrouille du malin.

Il prit les armes, pria pour son feu, et aussitôt tira.

Quand on arrache la rose, on se frotte aux épines. Il ne voyait que peu d'intérêt à être important, pourvu qu'il puisse être cette même épine, cette écharde dans la main des Grands de ce monde qui pensent le gouverner, certains de leur écrasante supériorité. Il allait montrer qu'on ne foulait pas de cette façon la fierté d'un pays.

Le tir fit mouche. Aussitôt, il disparut derrière un mur, par une porte dérobée. Il faisait noir.

Aussitôt, il sortir une petite boîte d'allumette et en alluma une, autant pour se chauffer que pour s'éclairer.

Ce qu'il vit à jamais le marqua. Un corps, deux, étendus sur le sol. Détruits. Salis. Pulvérisés.

Et son sang ne fit qu'un tour. Il ne pensait plus à rien. Rejetant sa crinière blonde en arrière, il sortit en hurlant, en vomissant sa rage sur les soldats qui avaient le malheur de passer.

Il tirait continuellement, ne s'arrêtait que pour charger. Qu'il meure maintenant, pourquoi pas, il n'y perdrait rien! Il tomberait au moins au champ d'honneur!

Et ce qui devait arriver arriva. Il n'eut plus de balles, sans crier gare préféra s'élancer, se battre de ses mains, et frapper de ses pieds.

Il retourna violemment sa proie en lui arrachant les cheveux, eut le loisir de contempler son visage, le lâcha sur l'instant. Il s'arrêta, les yeux déformés par la rancune, affichant un rictus de profond mépris mêlé à un étonnement contenu pourtant préparé à un tel évènement.

<< - Toi? >>

<< - Qui crois-tu donc que je suis, polonais? >>

Le Russe eut un sourire mauvais, qui l'enlaidissait d'autant plus qu'il soulignait les rondeurs de son nez.

<< - Ton histoire entière coulera par le fond, et on l'oubliera, on la laissera dans les profondeurs, bouffée par les algues. Cette révolte ne vaut rien, pas plus que ta vie. Abandonne, et j'y réfléchirai. >>

Il lui cracha à la figure d'un geste furieux.

<< - Va niquer ta mère. >>

Varsovie ne serait pas la catin des soviets. Jamais.


derrière l'écran, un humain
Et toi ? Qui es-tu ? ;
Pseudo : C'est à vous de m'en trouver un.
Avatar : Qui en doute encore?
Comment avez vous connu le forum ? On m'en a parlé. J'ai eu envie. Me voici.
Suggestions pour celui-ci ? Le design est un peu fadasse, mais c'est pas un gros souci, il est pas moche pour autant. Un peu vide, par contre. Sinon que dalle.
Remarques ? Vu par l'italien


Dernière édition par Feliks Ł. / Pologne le Sam 19 Nov - 13:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Sam 19 Nov - 2:58

Ah non pas celui qui a copié mon drapeau et qui l'a juste mis a l'envers èé
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Hermann/Germania

Lapin Crétin. Plus lapin que crétin. Quoique.


Balance
Messages : 995
Age : 30
Localisation : Loin. Très loin.

Citation : ...
Double Comptes : Elizaveta / Hongrie

RPs en Cours : • La guerre en couleurs [Sterenn]

• Se souvenir des jours passés [Yao]

Le loup mange celui qui se fait brebis [Sophia]

Quand un sentiment est inexprimable [Sunhilde]

Une leçon de vie aux temps jadis [Gilbert]

Deux jeunes cons pour un bout de gazon et quelques poulettes [Ruanaidh]


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Sam 19 Nov - 9:51

*Ici Hongrie qui a la flemme de changer de compte*

Pologne, bestaaaaaah \o/


J'adore ta fiche ! *une des rares où j'ai pas décroché avant la fin, pour dire xD*
Juuuuuuuste un petit truc pour faire ma chieuse, son âge humain officiel à Feliks, c'est 19 ans. Ouais, on dirait pas comme ça. 8D


Sinon eh bah bienvenue en attendant ta validation par le grand manitou.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Feliks Ł. / Pologne



Messages : 14
Citation : My Little Pony: Frienship is Magic.

MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Sam 19 Nov - 10:12

Mon drapeau il est plus beau d'abord, sale bourgeasse D8

Hongriiiiie, ma bestaaaah d'amour adorééée /o

Ohbahmerci hein ;; I DON'T KNOW HOW TO SAY IT D8

19? Uh merde, mais il fait jeune euh u.u Merci du renseignement \o/


Thanks thanks thanks.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Im Yong Soo / S. Korea

Certified made in Korea


Cancer
Messages : 23
Age : 22
Citation : Uri Nara Mansae !
RPs en Cours : - [23 Novembre 2010] D'abord, c'est lui qui a commencé ! ; PV Corée du Nord

Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Sam 19 Nov - 11:31

    *cri de fangirl* POLOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOGNE

    Hem, bienvenu. 8D
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Björn Bondevik/Norvège

Fils de troll paparazzi des fleurs


Scorpion
Messages : 137
Age : 24
Double Comptes : Slovaquie.


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Sam 19 Nov - 15:58

Ow un polonais !

Bienvenuuuuuue ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Huctia/Gaule

Curieuse guerrière voyageuse de la France celte


Messages : 115
RPs en Cours : avec Rome: http://hetalia.1fr1.net/t1724-rome-44-quelques-mois-avant-la-mort-de-cesar-pax-romana#40172

Avec les vieilles nations européennes: http://hetalia.1fr1.net/t1738-debut-du-ier-siecle-rome-reunion-a-l-antique-pv-anciens#40534

Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Sam 19 Nov - 17:18

En retard.

Bienvenue Pologne !!
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Lovino Vargas / Italie S

Chef suprême de la ligue anti-Wurst


Scorpion
Messages : 442
Localisation : Cherche toujours!

Citation : Bordel de merde!
RPs en Cours : -Avec Hellas: [Rome; 1er siècle après J.C] Mater tris et filius

- Avec Turquie [Novembre 1911, Tripoli Libye] Reprendre pour César ce qui est à César


Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Sam 19 Nov - 17:29

Bienvenue, l'efféminé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Ludwig / Allemagne

Admin
L'amour et la haine sont des parents consanguins


Capricorne
Messages : 3308
Age : 28
Localisation : Dans le pays de Goethe

Citation : Save water. Drink beer.
Double Comptes : Roumanie

RPs en Cours : 1. L'Ouest et l'Est : opposition culturelle ? {Japon
3. Ah les crocrocro... {Kemet
3. Avoir peur d'un enfant {Alsace
4. Comme un homme { Prusse
5. [1997] Faire revivre les mythes | Hellas

Of blood and tears
Relations Internationales:
Many Faces of A Nation:

MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Sam 19 Nov - 20:06

Il est magnifique ce Polonais, juste génial quoi. Validation immédiate ! Amuses-toi bien parmi nous !

---


TU ES VALIDE(E) ! ♥

Le Staff (avec un grand S) a décidé que tu étais apte à nous rejoindre, ou plutôt à réecrire l'Histoire en notre fabuleuse compagnie~
A présent tu es un vrai pays, digne de siéger à l'ONU et tout ça... en espérant que tu n'aies pas trop de problème personnel avec Alfred, mais ça, on compte sur toi ! Hem.

A présent, il t'es conseillé d'aller te présenter là -> Petit Topic de Présentation
Lorsque c'est fait, pose une demande de RP là -> Demandes de RP, en suivant scrupuleusement les instructions~
Enfin, tu pourras RP ! N'oublie pas de t'amuser un peu partout, histoire de prouver ta valeur :3
Si un jour tu t'ennuies, n'hésite pas à écrire tes Mémoires là -> Mémoires

On compte sur toi pour nous aider, et surtout, t'amuser ♥

A plus tard sur le forum~

_________________
« Ich bin eine Kartoffel ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://so-yuyu.livejournal.com/

avatar


Feliks Ł. / Pologne



Messages : 14
Citation : My Little Pony: Frienship is Magic.

MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Sam 19 Nov - 20:30

Merci à tous <3 *transperce le coup fragile de l'Italieb avec son paluszki de poche*

Merci eùùùùh **
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Invité

Invité



MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   Dim 20 Nov - 2:37

Et je ne suis pas une bourgeasse et de toute façon t'es qu'un sale copiteur na!
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ce qu'il y a de scandaleux dans le scandale, c'est qu'on s'y habitue. » - Pologne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{ Hetalia RPG } :: Mémoire Collective :: @ Corbeille :: @ Fiches personnages-